Nos actions

Aide alimentaire
Aide alimentaire
L’aide alimentaire est un volet fondamental de l’aide à la personne et représente le premier pas vers la réinsertion pour les personnes accueillies.

Les denrées distribuées proviennent de plusieurs sources : achats en gros auprès de fournisseurs, dons en nature des entreprises, producteurs, consommateurs et subventions en nature de l’Union Européenne et de la France (en savoir plus)
Sur le terrain

L’aide alimentaire, qui est à la base de l’activité des Restos du Cœur, s’est constamment améliorée depuis leur création. L’accent a été mis sur une meilleure qualité de l’accueil et une meilleure qualité de l’aide alimentaire apportée. Le réseau Accompagnement à l’Aide Alimentaire (3A) souhaite poursuivre, amplifier et structurer cette démarche d’amélioration de l’aide alimentaire dans les centres Restos pour en faire un outil efficace d’accompagnement et de « remise en route » des personnes accueillies.

Les Restos Bébés du Coeur
Les Restos Bébés du Coeur
L’association a créé dans les années 90 une structure spécifiquement adaptée aux jeunes enfants et à leurs parents : Les Restos Bébés du Cœur.
Sur le terrain

Pour la venue au monde d’un bébé, un cadeau naissance est offert afin d’aider la famille à accueillir confortablement ce nouveau-né.

Placé sous la responsabilité du Resto Bébés du cœur, ce cadeau concerne tous les centres de l’AD.  Il est souhaitable d’anticiper le plus possible la demande car le contenu dépend essentiellement des dons (Bodys, pyjamas, layette en laine, produits d’hygiène, couches, petit matériel de puériculture…)

Les familles accueillies et les femmes enceintes doivent trouver au Resto Bébés du Cœur la layette de leur bébé.

Le Resto Bébés du Cœur met à disposition des familles du matériel de puériculture en don ou en prêt ainsi que du mobilier enfant. Les centres hors Perpignan peuvent également en relation avec le Resto Bébés du Cœur en faire bénéficier les familles qui ne peuvent venir sur Perpignan.

Aide aux gens de la rue
Aide aux gens de la rue
Dès leur création, les Restos du Cœur ont apporté une aide inconditionnelle et gratuite aux personnes contraintes de vivre dans la rue.
Sur le terrain

Aller à la rencontre des personnes qui ne se rendent pas dans les structures d’accueil. Créer un lien social avec ces personnes en instaurant  écoute, dialogue, une approche bienveillante, compréhensive et respectueuse de leur liberté et de leur dignité. Repérer et couvrir en  partie leurs besoins alimentaires et vestimentaires.

Leur  faciliter l’accès a l’hygiène.

Constituer un relais vers des aides possibles ou des structures adaptées en fonction des problèmes décelés.

Si notre présence, notre sens de l’écoute sont primordiaux nous ne sommes pas en mesure de régler des

Problèmes complexes.

 

Accompagnement au budget et microcrédit
Accompagnement au budget et microcrédit
Financer un projet, maîtriser son budget, reprendre la main sur sa situation bancaire et financière etc. : c’est pour répondre à ces besoins que les bénévoles des Restos s’engagent en faveur de l’inclusion bancaire et proposent aux personnes accueillies de bénéficier de conseils budgétaires et de les aider à obtenir un microcrédit.
Sur le terrain

Le microcrédit personnel est un crédit à faible taux d’intérêt et sans garantie pour l’emprunteur. Il est destiné aux personnes exclues du crédit bancaire classique. Il permet de financer des biens ou services de première nécessité, utiles pour la réalisation d’un projet : aide à la mobilité, la formation, accès au logement, etc...Les prêts vont de 300 à 3 000 € et le remboursement, mensuel, est étalé sur une période de 12 à 36 mois. Ils sont donc accessibles pour des personnes disposant d’une capacité de remboursement, même modeste.

Les personnes accueillies aux Restos du Cœur sont pour la plupart dans une grande fragilité économique, ce qui les empêche souvent d'avoir une vision claire de leur situation financière et administrative.

Les Restos leur proposent un parcours d'accompagnement pour les aider à être plus autonomes dans la gestion de leur budget et si possible à améliorer leur situation financière.

Tout échange avec une personne accueillie (vestiaire, accueil, café…) est une occasion d’informer le demandeur qu’il est possible de prendre rendez-vous avec un bénévole pour faire le point sur sa situation financière.
Dans l’idéal, il faut les 3 derniers relevés bancaires pour un entretien budget afin de faire un premier diagnostic réellement personnalisé. Le conseil budgétaire ne se fait pas au moment de l’inscription à l’aide alimentaire lors de laquelle le bénévole n’est pas autorisé à demander les relevés de compte, mais lors d’un rendez-vous dédié avec le bénévole référent du centre.

 

Ateliers de français, accompagnement scolaire et accès à Internet accompagné
Ateliers de français, accompagnement scolaire et accès à Internet accompagné
Dans le but de lutter contre toute forme d’exclusion et de favoriser l’égalité des chances, les Restos du Cœur s’efforcent de soutenir les personnes accueillies dans l’accès à la langue française, orale et écrite.
Sur le terrain

Permettre aux personnes inscrites aux Restos du Cœur d'acquérir un niveau de maîtriser la langue française à la hauteur de leurs besoins d'insertion dans leur vie courante, dans leur vie professionnelle et dans leur scolarité ou leur apprentissage.

Culture, loisirs, sport & départs en vacances
Culture, loisirs, sport & départs en vacances
Les activités culturelles, de loisirs, physiques et sportives et les départs en vacances proposés dans les centres des Restos du Cœur permettent d’échapper à la fatalité de l’isolement et du repli en recréant du lien, des échanges et de la convivialité.
Sur le terrain

Pour les personnes victimes de précarité et d’exclusion, chaque jour est une nouvelle urgence. Il faut se battre pour vivre et faire vivre sa famille. Mais au-delà, chaque jour est aussi un pas de plus vers l’exclusion sociale, avec de moins en moins d’échanges, de participation à la vie sociale, de repères,… et peu à peu moins de confiance en soi pour ré-aborder le monde.

L’objectif de l’équipe du Réseau Culture, Loisirs, Départs en vacances est de ré-ouvrir la porte du dialogue et du partage aux personnes exclues, à leurs familles en les accompagnant sur des projets individuels ou collectifs. Les activités culturelles, de loisirs, sportives,… qui peuvent être proposées dans les centres des Restos permettent d’échapper à la fatalité de l’isolement et du repli en recréant du lien, des échanges, de la convivialité. Elles offrent aux personnes la possibilité de s’ouvrir et de participer à la vie sociale.

Estime de soi
Estime de soi
Parce que l’estime de soi joue également un rôle important dans l’insertion sociale et professionnelle, les bénévoles des Restos du Cœur ont développé, au fil des années, des activités pour aider les personnes accueillies à reprendre confiance en elles.
Sur le terrain

Pour les adultes et plus encore pour les enfants, être habillé convenablement est une condition très importante de l’insertion. L’aspect extérieur permet de s’intégrer, de garder la confiance en soi, de se présenter à un emploi, de ne pas aggraver le sentiment de discrimination qu’éprouvent les personnes en situation d’exclusion. Soigner son apparence pour soigner sa santé morale c’est se sentir bien dans sa peau perdre un peu moins sa dignité.

Les personnes accueillies doivent trouver dans tous nos centres de quoi s’habiller et si possible se chausser convenablement.